Gerry Quévreux

Le fil

Recherche en cours - Durée : 10 à 30 minutes)
Tous espaces possibles
Premiers essais : soirée de l'i #3 - Ateliers Chapal / en appartement chez Justine.

Le fil (titre provisoire) accompagne les spectateurs à porter leur attention tantôt sur le récit descriptif, tantôt sur le corps en jeu pour mettre en lumière les éléments de l'environnement immédiat : architectures, objets, motifs, images, personnes présentes, relations collectives.

Cette approche trouve son assise dans la capacité à expliciter l'expérience vécue en direct tout en l'orientant vers des enjeux poétiques et imaginaires. 
Une gymnastique attentionnelle est à l'oeuvre dans le regard du spectateur entre le danseur et l'espace, le récit et le faire, le grand et le petit, le dedans et le dehors, le possible et le rêvé...

Cette création est chaque fois rejouée et adaptée au lieu dans lequel elle prend place. En préparation, une collecte permet de s'inspirer visuellement des lieux, de leurs histoires, de questionner les gens et les objets, d'écouter les relations déjà à l'oeuvre pour les injecter dans le parcours.

 

CI-contre : peinture de Claude Gilli, Traces d'escargots, 1976

 

ClaudeGilli_TracesEscargot.jpg